À vous de juger! La ligne est fine…

Une petite robe (modèle Puppet show dress, d’Oliver + S, patron qui n’existe plus en papier, mais heureusement disponible en format .pdf), en coton La Petite École, par French General pour Moda (collection de 2010), acheté chez Effiloché. J’avais déjà coupé dans ces coupons pour faire un pochon de rechange pour la garderie.

DSC_5780

Patron impeccable, quand même assez technique: des pinces à coudre (on voit rarement ça sur un vêtement d’enfant), une doublure complète pour l’empiècement, un ourlet rapporté pour le bas avec finitions à la main, 9 boutonnières, des bracelets de manche qui se boutonnent. Rien d’infaisable, mais ça demande un grand nombre de pièces à couper, et donc un certain temps à assembler.

DSC_5783

DSC_5789

DSC_5834

DSC_5797DSC_5788

DSC_5808

J’ai ajouté du passepoil au col. J’avais aussi glissé une dentelle entre l’empiècement devant et la jupe, mais ça faisait vraiment trop mémé, ça franchissait la (fameuse, et plus si fine) ligne…

DSC_5791

Du Oliver + S, ça taille l’âge exact. Donc du 2 ans, c’est pour un enfant de 2 ans. Je me doutais bien qu’elle serait trop grande pour ma micro-puce de 19 mois et demi. J’ai raccourci de 2 pouces le bas de la robe, la laissant volontairement longue en espérant que la jeune destinataire s’allongera cet été autant que mes plants de tomates.

DSC_5814

DSC_5822

DSC_5826

DSC_5840

Pour finir, si vous aimez les tissus délicieusement rétros de French General, la collection Petite Odile qui sort ces jours-ci ne vous laissera certainement pas indifférente:

imageimage

image

image