29 août 2011

L’éloge de la lenteur

Faire durer le temps de l’été, c’est ma résolution de l’année. L’hiver est trop long en ce pays – presque 6 mois de froid, de neige, de verglas – le seul remède contre la déprime hivernale reste de recharger les batteries pendant les mois d’été. Et de ce côté, nous sommes plus gâtés cette année. Mes courgettes poussent si vite que je google de nouvelles recettes chaque jour pour les cuisiner; des grappes de tomates mûrissent en abondance et je cuisine gaspachos, ratatouilles,passatta et autres douceurs sucrées au soleil de l’été; le basilic s’en donne à cœur joie et le pesto se congèle en petits cubes pour le plus grand bonheur de nos papilles un peu endormies de janvier.

Lenteur en jardinage, lenteur en lecture, lenteur pour répondre à mes messages, ça me donne l’impression que le temps file plus doucement… et je profite de l’été. Ça m’a appris aussi à me tenir loin de ma machine à coudre les soirs, quand les filles sont couchées… alors j’ai cousu à la vitesse d’un escargot, une petit piqûre par-ci, une petite boutonnière par-là… et voici ce qui est sorti doucement de mon pied de biche (avec un merci tout spécial à la tempête Irene qui nous a offert notre première journée de pluie, ce qui m’a permis de faire un petit effort de vitesse hier): un petit ensemble pour l’automne, dans un style très british, dans ces tons de figue que j’affectionne tant cet automne.

DSC_3483

Pour commencer, un chemisier Petit Faune  (patron n°6 bis, en 4 ans). Ce chemisier a été une révélation pour moi – révélation de ce qu’était la couture à l’époque de ma maman, première propriétaire de ce patron*.  Aucun schéma, aucune définition – euh, c’est quoi une piqûre nervure?** – et bien entendu, aucune connexion internet à l’époque pour aller chercher le petit renseignement ou le tuto qui explique tout! Bref, un gros défi que ce chemisier avec son col à pied de col intégré, ses poignets de manche et fentes, et son ourlet de style «liquette» que j’ai fini par réaliser avec un biais… je n’ai aucune idée de la façon dont on réalise un ourlet dans une courbe aussi prononcée. J’ai pourtant bien essayé en passant un fil de fronce… rien à faire… Le chemisier est entièrement en popeline blanche achetée au Fabricville et taillé en 4 ans – parce que ma maman m’avait dit «tu vas voir, Petit Faune, ça taille grand». Et ça taille effectivement grand, les épaules de bucheronne de ma poupée chérie rentrent à l’aise.

DSC_3424

DSC_3482

DSC_3409

DSC_3414DSC_3413

DSC_3475

Ensuite, un bloomer m (livre 279, chez les JCA). Franchement très facile et très rapide à coudre. Un vrai plaisir… Mis à part mon choix de tissu et l’impossibilité de faire correspondre partout les carreaux devant le nombre incroyable de pièces à assembler, je suis très heureuse du résultat, c’est vraiment un chouette patron, et ma fille l’adore pour ses grandes poches. Le lainage à carreaux vient du Fabricville. Les nœuds sont en liberty tatum.

DSC_3458

DSC_3431

DSC_3491

Je voulais un genre de chapeau aviateur pour aller avec l’ensemble, donc j’ai pris le patron du très charmant cosy winter hood du livre Little things to sew de Oliver + S, auquel j’ai viré les oreilles, j’ai ajouté une fleur (d’après ce tuto) et j’ai mis un lien unique fermé par un bouton pression, plutôt que deux liens à nouer. Au final, je trouve que ça ressemble plus à un béguin pour grande qu’à un bonnet d’aviateur, mais le résultat me plaît bien! L’extérieur est dans le même lainage à carreau que le bloomer, l’intérieur est en batiste figue étoilée de France Duval-Stalla  (mais j’ai aussi inséré une triplure en fine polaire) et la fleur est un mélange de dentelles, de liberty tatum et de figue étoilée. Trop facile à faire, il y aura une version hiver, c’est sûr et certain, d’autant que je privilégie toujours les chapeaux très couvrants et ce patron fait très bien le travail!

DSC_3434

DSC_3446

DSC_3437

DSC_3441

Aujourd’hui, plus d’Irene, mes plants de tomates ont courbé, mais n’ont pas rompu, le soleil est revenu. Je remercie ma grande pour ces quelques photos où elle a accepté de poser, pas facile de quitter les vêtements d’été!

DSC_3605

DSC_3604

DSC_3588

DSC_3580

DSC_3593

Je vous souhaite une très belle rentrée!

* Petit Faune est une marque de patrons dessinés par Sylvie Loussier . Cette marque n’existe plus aujourd’hui, mais était très en vogue dans les années 70-80.

** une piqûre nervure, c”est une surpiqûre à 2mm du bord, par opposition à une surpiqûre qui se fait à 5 mm du bord…


02 août 2011

Pour la rentrée de garderie

Je ne devrais pas me plaindre…

… parce qu’il fait beau et chaud depuis plus d’un mois… mais ça me tient éloignée de ma machine à coudre

…parce que j’aurai eu presque 12 mois de congé de maternité… mais ça me rend triste de laisser mon bébé de 11 mois commencer la garderie

Pour recommencer tout doucement la couture et pour accompagner ma petite dans ses premières journées sans moi (mais avec sa sœur aînée, qui va à la même garderie), un petit sac/pochon pour ranger son linge de rechange. C’est récurrent, ici, les histoires de pochon de rechange pour la garderie… Petit patron formidable tiré de Little things to sew (le livre deOliver + S ), côté « un ciseau », donc ultra facile!

Les tissus sont tous de la collection La Petite École par French General pour Moda, ce qui explique qu’il se marient si bien (et qu’accessoirement je n’aie pas eu à me casser la tête pour les agencer…). Le tissu à pois est le Red on stone dots. Le tissu fleuri est le Dark denim simple flower. Et le genre de médaillon est une image découpée dans le tissu imagier que j’avais déjà utilisé ici et ici. La doublure est en broderie anglaise écrue. Le lien est une dentelle achetée au Dollarama.

DSC_3374

Poupon de style waldorf, de chez Papoum papoum(artisanat québécois).

DSC_3375

DSC_3389

DSC_3392DSC_3383

DSC_3396DSC_3399

Et voilà pour ma première cousette de rentrée!

Posté par NanouQc à 11:46 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 juillet 2011

Un marin qui aurait la tête dans les étoiles

Être éloignée de la machine à coudre pendant 2 semaines, profiter de quelques jours en famille, avoir des milliers de trucs en tête et n’en faire que la moitié, revenir chez soi et vouloir commencer par quelque chose de simple…

Pour être sûre de ne pas me tromper, une sailboat skirt assortie de son sailboat top, merveilleux patrons Oliver + s. La sailboat skirt est en coton cerise bien mûre de Fabricville, qui s’accorde parfaitement avec la batiste figue étoilée de France Duval (achetée chez Lil Weasel). Pour celles qui lisent les instructions en anglais, il me semble qu’il manque un détail: à mon avis, il faut surjeter ou surfiler les bords du milieu dos (le genre de U central) avant de commencer à coudre le dos, sinon c’est impossible de finir les coutures correctement.

DSC_3024

DSC_3025

DSC_3125

Le sailboat top est en popeline de coton blanc (Fabricville). Marquage de la surpiqûre devant à l’aide d’un biais acheté 50 sous dans un panier de biais en soldes, et mal m’en a pris, il a déteint au lavage sur la manche. Donc, poche en batiste étoilée et passepoil blanc, pour camoufler la vilaine trace.

DSC_3042

DSC_3056DSC_3059

DSC_3061

DSC_3031

Petite broderie nullissime de ma machine à coudre qui ne sait vraiment pas broder…

Et quelques photos porté…

DSC_3203

DSC_3119

DSC_3103DSC_3131

- admirez la technique, que d’élégance pour enfourcher sa bécane en toute féminité -

DSC_3218

DSC_3123DSC_3106

Et je conclus ce billet avec un petit teaser de ce qui vous attend dans un prochain billet… mon addiction aux patrons m’a rendue kleptomane… en farfouillant dans la collec’ de ma maman…DSC_3075

Posté par NanouQc à 21:40 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

13 juin 2011

avoir une tête à chapeau

Vous allez finir par le comprendre, il me semble que la plupart de mes messages dernièrement regroupent soit du C’est dimanche, soit du Oliver + s. … pas bien originale, la madame, mais que voulez-vous, j’aime les valeurs sûres! Ma dernière incartade en date – je suis addict de patrons, pas vous? -  a consisté à envoyer mon chum (comprendre ici l’homme de la maison, pour une fois que j’écris avec l’accent québécois...!) dans l’ouest de la ville acheter le livre des 20 petits accessoires pour enfants by Liesl Gibson, la créatrice de Oliver + s. Il a bravé le rayon des arts de la maison d’une librairie anglophone de l’ouest de Montréal, allant même jusqu’à demander de l’aide à une vendeuse… pour un livre de couture. Et simplement pour ça, c’est un héros!

Alors j’ai déjà envie de tout coudre dans ce livre (sauf le gant de toilette peut-être…). Je suis bluffée par la présentation, par les explications plus que claires du bouquin.  J’ai hâte que la version en français sorte pour qu’on soit encore plus d’addicts à travailler sur ces modèles. Vous aurez probablement l’occasion d’en voir beaucoup ici dans les prochains mois… J’ai commencé avec les bobs, question de temps, je fais mes bagages, nous décollons demain pour la France.

DSC_3015

Un bob pour ma petite de 9 mois, et un pour son cousin 4 semaines plus jeune qu’elle. Extérieur en gabardine kaki (Fabricville) pour les deux et intérieur Amy Butler Midwest Modern  pour la version fille (couleur lime et rose) et Pure, par Sweetwater pour Moda pour la version garçon (couleur splash cocoa). Ces deux tissus de designer américains viennent de Effiloché. (bon à savoir: un fat quarter est suffisant pour doubler les bobs)

DSC_2998

(je dois vous dire que je préfère de beaucoup la version «petit gars», j’y ai ajouté les surpiqûres et le tissu est vraiment chouette, c’est rare de trouver du tissu si garçon)

DSC_3011

DSC_2999DSC_3013

DSC_3002

Comme d’habitude, j’ai encore appris quelque chose en cousant ce modèle, à savoir qu’il faut cranter la bande avant l’assemblage pour qu’elle s’adapte au fond du chapeau. C’est le genre de détail que j’aurais bien aimé connaître quand l’an dernier je me suis lancée dans la confection de la capeline des Intemporels pour bébés (ce livre, malgré tout ses jolis modèles, est vraiment avare de détails). Donc je vous montre mon «fiasco» de l’an dernier, car le haut du chapeau est quasiment froncé alors qu’il aurait beaucoup plus aisé de cranter le tissu pour qu’il épouse la forme ronde du fond. Bref…

DSC_1129 (2)

Je vous laisse sur ces mots... ayez une petite pensée pour la maman que je suis qui s’apprête à faire ce grand voyage seule avec ses deux jeunes filles! On se retrouve à la fin du mois!

Posté par NanouQc à 13:36 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 juin 2011

Vintage, vous avez dit vintage?

Quand l’été arrive, on troque le pochon de vêtements de rechange de la garderie de ma grande contre un pochon de vêtements plus légers. Qui dit vêtements de rechange dit vêtements qui ne seront pratiquement jamais portés (peut-être une fois ? ou deux?) D’habitude, je glisse dans ce sac des vêtements que je n’aime pas (ils sont tâchés, la coupe ne va pas à ma fille, c’est un vieux truc informe récupéré d’un autre enfant). Mais cet été, je n’avais aucun bon candidat au pochon de rechange… La maman couseuse que je suis s’est donc dit qu’en prenant quelques chutes de tissu, un patron facile avec un élastique et deux ourlets  pour un pantalon et un rectangle froncé avec 2 bretelles en guise de haut feraient bien l’affaire…

Mais c’est sans compter que je deviens plus exigeante en couture et que ces patrons – qui faisaient mon bonheur quand je débutais – me laissent aujourd’hui un peu sur ma faim…

Voici donc l’ensemble que j’ai cousu pour ma grande en 3-4 ans.

DSC_2954

Quand j’ai acheté de seconde main le meuble de couture qui me permet de stocker en toute discrétion mes tissus et ma machine à coudre au beau milieu de ma cuisine, la dame avait laissé sur une tablette du meuble quelques patrons pour enfants, d’une autre époque. N’ayant jamais cousu de Burda de ma vie, je me suis lancée avec un pantalon que je pensais d’après le dessin être un genre de carott pant (patron 6936). Ça ne produit pas du tout l’effet escompté, mais on obtient un genre de pantacourt battle dont j’adore tous les petits détails (réalisé ici en grosse gabardine kaki, Fabricville):

… les poches et leurs surpiqûres…

DSC_2945

…les petits plis creux sur le devant…

DSC_2947

…la ceinture élastiquée au dos et celle du devant…

DSC_2955DSC_2957

J’ai ajouté simplement les petits boutons en  plasticos vichy, tout à fait tendance vintage et un petit nœud en bas, pour faire plus fille.

DSC_2949

DSC_2950

Et pour le haut, j’ai ressorti un vieux livre japonais (le Girly style wardrobe, référencé 08 chez les JCA), livre auquel je tiens beaucoup, car c’est mon premier livre japonais et en plus, je l’ai acheté à San Francisco – mon amour, ma ville rêvée. Vichy rouge et imprimé à petites fraises (donnés par ma maman, donc ces coupons ont environ 20 ans, je vous disais que c’était vintage).

DSC_2943

DSC_2933

Ajout de la petite poche du haut vichy des Intemporels pour bébés.

DSC_2936

Et là, vous me voyez venir, j’ai mis tant d’efforts (mais franchement pas beaucoup de temps, 2h pour le pantalon et 1 heure pour le haut) dans cette tenue du pochon de rechange que je n’accepterai pas que ma grande ne la porte qu’une fois ou deux. Donc tout est à refaire, je garde cette tenue et je me lance dans un vrai ensemble cheap (que je ne montrerai pas sur ce blog, ça sera vraiment du très moche).

DSC_2959

DSC_2974

DSC_2961DSC_2982

DSC_2981

(et je passerai le commentaire du papa qui pense que je devrais classer ce billet dans la catégorie déguisements, car, selon lui, on dirait une nappe de restaurant italien, mais le malheureux n’a rien compris au vintage…)

Posté par NanouQc à 20:53 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


05 juin 2011

La plus belle pour aller patauger

Faustine disait que dans son incroyable collec’ de patrons japonais, elle n’avait pas trouvé de patrons de maillot de bain pour petite fille, et je lui donne presque raison, car il existe en fait… un patron de petite culotte dans ce livre (référencé 72 chez les JCA)!!!! Il n’y a qu’un pas entre la petite culotte et le maillot de bain, soyons réalistes!

image 

Bon, et quand la Souris nous a fait découvrir la marque Mercredi, j’ai simplement craqué, je voulais les mêmes pour aller crâner à la pataugeoire du quartier (pas moi, crâner, hein! ma fille):

Au début, j’ai taillé la taille 100 en pensant qu’il serait pour ma grande. Et elle a refusé tout net, pas question d’être en culotte, elle veut un vrai maillot de femme qui couvre les seins, parce que bien sûr elle a des seins à 3 ans, vu qu’elle allaite ses deux bébés... Un peu déconcertée par cette réponse (j’ai quand même utilisé du liberty, ça serait triste de gâcher ce maillot), je l’ai essayé à mon bébé (9 mois) et puisqu’elle porte des couches lavable qu’on garde quand on est dans la piscine, la taille 100 est simplement parfaite!!!! (et comme elle ne parle pas, aucune chance pour qu’elle me demande un maillot de bain de femme qui couvre les seins). Donc pendant qu’on sera à la pataugeoire du quartier, ma grande sera en maillot fluo rose qui couvre les seins et ma petite sera en chicissime liberty Eloise.

Place aux photos, et aux petits bras et petites jambes tout potelés… Attention: irrésistible envie de croquer !

DSC_2905

DSC_2915

(vrai fond de culotte en jersey de coton blanc)

DSC_2917

DSC_2841

DSC_2869DSC_2895

DSC_2829

(et la couche qui déborde du maillot, une taille 110 aurait peut-être été encore plus adaptée!)

DSC_2838

Regardez si ce n’est pas tendance, la pin-up sur sa serviette de bain color block

DSC_2850

DSC_2852

Non, s’il vous plaît, on arrête les photos! Le mannequin est fatigué!

Posté par NanouQc à 16:19 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 juin 2011

Quand Liesl Gibson rencontre sœur Alma, en passant par chez Ivanne

Pour comprendre le titre de ce billet, vous devez être un minimum initié à la blogo couturesque!!

Liesl Gibson, la créatrice des patrons pour enfants Oliver+ s, a ouvert une ligne de patrons Lisette, distribuée par Simplicity. J’en ai déjà parlé ici, quand j’avais cousu la Traveler dress et j’en avais été ravie. Je me suis procuré les 3 autres patrons de la ligne un jour où mon Fabricville les soldait à 99 sous, sans pour autant être convaincue de les utiliser (autant vous dire que j’ai allègrement découpé directement le patron, chose que je ne fais jamais, mais à ce prix-là, je n’aurai qu’à racheter le patron si j ai besoin d’une autre taille la prochaine fois!)

imageimageimage

Finalement, quand la talentueuse propriétaire du blog des Grains de maïs a proposé sa version de New Orleans de  C’est dimanche, j’ai eu très envie d’en avoir une pareille! Et j’ai le droit, moi aussi j’allaite encore :) N’ayant pas le patron de New Orleans, j’ai réalisé dans un premier temps la tunique  du patron 2221 (Market dress) qui partage avec le patron New Orleans les manches ballons. La Market dress a par contre des pinces, une encolure plus large, pas de fentes en bas et un genre de bande d’encolure décorative (ça m’a permis d’apprendre la technique de la sous-piqûre qui me sera bien utile désormais pour fixer les parements…). Une fois la tunique terminée, j’ai donné un grand coup de ciseaux dans l’encolure pour obtenir une patte polo (et en prenant une grande inspiration), et voilà!

DSC_2801

Coton blanc (Fabricville) et liberty fairford sous-bois (La Droguerie)

DSC_2782

DSC_2815DSC_2807

J’ai utilisé ce tuto-vidéo pour la patte polo. Comme j’avais mal calculé mes affaires, j’ai dû retailler la patte blanche pour qu’elle recouvre totalement la largeur de la fente, donc la patte blanche fait 1 cm de plus que la patte en liberty. D’où cette légère asymétrie, qui n’est ma foi pas vilaine!

DSC_2792

J’ai utilisé de l’entoilage thermocollant pour les pattes, pour les bracelets de manche et pour la bande d’encolure, afin de donner plus de tenue à ces tissus un peu trop fins.

DSC_2793DSC_2786

Portée, je suis ravie du résultat, la tunique a la transparence et la légèreté parfaite pour l’été, avec un petit débardeur en dessous. Vous excuserez mes photos légèrement floues, on dirait que j’ai choisi la journée la moins lumineuse de la semaine pour me photographier (mais c’est aussi parce que je couds généralement plus quand il fait mauvais!)

DSC_2769

DSC_2766DSC_2755

DSC_2750

Mariage réussi entre C’est dimanche et Lisette (mais quand on a deux créatrices aussi soigneuses et attentives dans la réalisation de leurs patrons, il aurait été étrange que le mariage soit un échec!)

Posté par NanouQc à 14:45 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29 mai 2011

Pour un bébé joli

Un cadeau de naissance pour une petite Juliette qui vient de voir le jour. Deux petites tenues pour l’été, l’une en 3 mois, l’autre en 6 mois pour être sûre que sa maman aura de quoi l’habiller du début à la fin de la saison.

Rien de bien original, vous ne trouverez pas ici les exploits couturesques d’Ivanne, qui, quand elle prépare un cadeau de naissance, nous fait toutes rougir de honte. Deux bloomers des Intemporels pour bébé, en 3 mois (capel rose) et en 6 mois ( La Petite École de French General pour Moda, voir le billet précédent pour la jupette dans le même tissu).

DSC_2571_thumb

DSC_2566_thumb14DSC_2561_thumb16

Pour aller avec le bloomer en capel, j’ai concocté un petit haut en broderie anglaise écrue (les fleurs du capel étant aussi écrues) de chez Fabricville. Patron maison, inspiré de celui des Intemporels pour enfants. J’ai utilisé le gabarit d’une robe d’un patron Simplicity 2905 (patron utilisé pour ce chapeau). J’ai élargi les devants pour un maximum de fronces

DSC_2625_thumb

Le dos est élastiqué.

DSC_2635_thumb6

Comme le dos est légèrement plus bas que le devant, les bretelles sont plus longues derrière que devant, et ça arrive pile poil à la même longueur pour nouer sur les épaules.

DSC_2627_thumb9DSC_2631_thumb11

Pour aller avec le bloomer «désuet», une petite Galway en 6 mois en jersey de coton blanc et son col passepoilé du supplément en passepoil maison «désuet».

DSC_2725_thumb[13]

DSC_2719_thumb[10]DSC_2745_thumb[24]

Petit nœud en dentelle Dollarama (rayon Scrapbooking), plié selon la technique japonaise apprise chez la Poule:

45326506DSC_2748

Voilà pour toi, jolie Juliette! J’espère que ta maman ne m’aura pas trouvée trop vieux jeu avec ces deux petites tenues. Bienvenue parmi nous, joli bébé!

Posté par NanouQc à 14:20 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

13 mai 2011

Un charme désuet

Un charme désuet… c’est comme ça que je qualifierais la collection de tissus La Petite École de French General pour Moda. Même pas vintage, juste désuet, suranné…

DSC_2486_thumb6

Je voulais m’en procurer, juste parce que je trouve cette collection si jolie. Mais que voulez-vous, je n’ai encore jamais commandé de tissu par internet, je veux toucher et voir. Alors quand je suis passée cette semaine à la boutique Effiloché sur la rue Saint-Hubert et que j’ai vu qu’ils avaient une partie de la collection, j’ai pris un petit mètre de ce tissu imagier taupe, sans avoir de projet en tête.

image_thumb7

Un mot d’abord pour mes lectrices québécoises: si vous ne connaissez pas la boutique Effiloché, foncez, c’est du bonbon pour les yeux. De la laine superbe pour les tricoteuses et du tissu de designers américains (entre autres Amy Butler, Moda, Alexander Henry) et japonais (Kokka) pour les couseuses et les quilteuses (une tonne de fat quarter magnifiques).

Un mot ensuite à propos de ce tissu, s’il vous tape aussi dans l’œil, sachez qu’il tient toutes ses promesses. La qualité d’impression du tissu est incroyable (les détails sont précis et d’une grande finesse), le coton se tient parfaitement bien (c’est une popeline de très bonne qualité) et l’imprimé est génial, car les motifs ne se répètent que très peu, alors quelqu’un qui aurait un projet de grande envergure comme une paire de rideaux trouverait ici un tissu vraiment original.

image_thumb10image_thumb11

(deux autres tissus de la collection que j’ai achetés)

Alors, qu’ai-je fait de ce coupon imagier dont je suis folle? Une jupette à volants en 100 cm pour ma grande de 3 ans! Pas fan des jupettes à volants habituellement, j’ai quand même un énorme coup de cœur pour celle de la Souris, Castille que vous pouvez acheter dans son e-shop!

Pourquoi j’aime Castille plus qu’une autre jupette à volants? Parce qu’elle n’a que 2 volants et pas 3, comme on voit généralement. Donc dans ma collec’ de patrons, j’ai trouvé une jupette pour fille à deux volants dans le Sewing Pochée, vol 7 (référencé 189 chez les JCA).

image_thumb3

En une demi-journée, le compte de mon coupon était réglé. Verdict: jupette à volant génialissime, tissu génialissime, je suis vendue. Place aux photos! (je vous bombarde de photos, mais c’est pour que vous voyez les jolis dessins!)

DSC_2483_thumb2

Devant

DSC_2505_thumb17

Dos

DSC_2502_thumb2

DSC_2500_thumb5DSC_2497_thumb2

DSC_2495_thumb3DSC_2488_thumb3

DSC_2485_thumb3

DSC_2493_thumb7

Et portée, avec godillots bruns et t-shirt débraillé, pour un look grunge.

DSC_2531_thumb2

DSC_2552_thumb3

DSC_2509_thumb2DSC_2535_thumb2

DSC_2551_thumb4

Et voilà, le printemps est arrivé à Montréal!

Posté par NanouQc à 20:48 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 mai 2011

et je contemple les bourgeons sortir

C’est simplement dingue, le printemps a l’air d’arriver chez nous, tandis que je reçois des nouvelles de France où les températures sont indécemment élevées. Je vois les blogues des autres, et tout n’est que tissu léger et fin, dentelle, crêpe, aérien…

Alors je fais ma timide et je ne dégaine pas tout de suite mes coupons estivaux, on ne sait jamais…

Tiens, je vais vous raconter une histoire de tissus, il s’agit de jeans si on veut être précis. Dans mon dernier billet, je vous parlais d’un magnifique jersey blanc très épais, récupéré par l’arrière-grand-mère de mes filles, à la fermeture d’une usine de confection. Cette même arrière-grand-mère a travaillé des années comme couturière dans un atelier de confection de jeans. À la fermeture de l’atelier – les jeans coûtent moins chers à produire quand ils sont cousus en Asie, on ne s’en étonnera pas – un encan a été organisé pour vendre l’équipement (machines à coudre et surjeteuses industrielles, fils, boutons, fermeture-éclair, tissus…). Et c’est là que l’arrière-grand-mère bien aimée a acheté pour une misère…. des jambes de jeans déjà découpées!!!! Et ce ne sont que les jambes droites (à moins que ce ne soit des jambes gauches arrière)! Véridique, je vous mets une photo!

DSC_2390

Autant dire qu’avec ce stock de jambes droites, on ne peut pas tailler certains morceaux en un seul, à part si on s’amuse à faire du patchwork avec tout ça... D’ailleurs, il me semble avoir un Marie-Claire Idées qui traitait le sujet de la seconde vie des jeans

Alors dans une jambe, j’ai taillé un chapeau pour protéger ce petite visage des premiers rayons du soleil, taille 12 mois, d’après un patron Simplicity (2905), modèle F.

 DSC_2389

Il est doublé en voile de coton  corail (de chez Fabricville) et le petit nœud déco est en Liberty wiltshire. Surpiqûres contrastives. Rien à dire sur ce patron, il est parfait. Ma puce ayant un petit tour de tête pour son âge, j’ajouterai un lien pour ne pas passer l’été à le lui remettre!

DSC_2382

DSC_2375

(le verre à vin, comme support à chapeau, on n’a rien vu de mieux)

DSC_2379

DSC_2384

DSC_2418DSC_2419

Dans ce coupon corail, j’ai réalisé ma première Galway, C’est dimanche, avec le supplément (il n’est jamais trop tard pour bien faire, j’ai finalement craqué pour acheter le patron, après avoir cousu au moins 25 Oslo, je voulais changer un peu mes classiques). Patron parfait, on n’en attend pas moins quand on coud du s. Alma! Je n’ai pas mis de passepoil au col.

DSC_2401

Vous excuserez les gouttes de bave sur la Galway… mademoiselle a sorti sa première dent samedi.

DSC_2407DSC_2405

DSC_2398

DSC_2450

Et pour compléter la tenue, une mini jupette droite en jeans («patron» maison, comprendre deux rectangles et un élastique), dans deux hauts de cuisse.

DSC_2446

DSC_2422DSC_2423

Je conclus ce billet avec une petite question pour vous: imaginez-vous que de façon tout à fait indépendante de ma volonté, mon doigt a insidieusement glissé sur ma souris et cliqué sur RÉSERVER… un billet d’avion pour Paris, au mois de juin!!!!! Donc ma question est: avez-vous des adresses de couturières à me recommander (outre la Droguerie et Lil Weasel, que je connais déjà)? Quitte à être à Paris, autant faire le plein de trucs que je ne trouve pas à Montréal!

Posté par NanouQc à 21:58 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,