10 mai 2011

et je contemple les bourgeons sortir

C’est simplement dingue, le printemps a l’air d’arriver chez nous, tandis que je reçois des nouvelles de France où les températures sont indécemment élevées. Je vois les blogues des autres, et tout n’est que tissu léger et fin, dentelle, crêpe, aérien…

Alors je fais ma timide et je ne dégaine pas tout de suite mes coupons estivaux, on ne sait jamais…

Tiens, je vais vous raconter une histoire de tissus, il s’agit de jeans si on veut être précis. Dans mon dernier billet, je vous parlais d’un magnifique jersey blanc très épais, récupéré par l’arrière-grand-mère de mes filles, à la fermeture d’une usine de confection. Cette même arrière-grand-mère a travaillé des années comme couturière dans un atelier de confection de jeans. À la fermeture de l’atelier – les jeans coûtent moins chers à produire quand ils sont cousus en Asie, on ne s’en étonnera pas – un encan a été organisé pour vendre l’équipement (machines à coudre et surjeteuses industrielles, fils, boutons, fermeture-éclair, tissus…). Et c’est là que l’arrière-grand-mère bien aimée a acheté pour une misère…. des jambes de jeans déjà découpées!!!! Et ce ne sont que les jambes droites (à moins que ce ne soit des jambes gauches arrière)! Véridique, je vous mets une photo!

DSC_2390

Autant dire qu’avec ce stock de jambes droites, on ne peut pas tailler certains morceaux en un seul, à part si on s’amuse à faire du patchwork avec tout ça... D’ailleurs, il me semble avoir un Marie-Claire Idées qui traitait le sujet de la seconde vie des jeans

Alors dans une jambe, j’ai taillé un chapeau pour protéger ce petite visage des premiers rayons du soleil, taille 12 mois, d’après un patron Simplicity (2905), modèle F.

 DSC_2389

Il est doublé en voile de coton  corail (de chez Fabricville) et le petit nœud déco est en Liberty wiltshire. Surpiqûres contrastives. Rien à dire sur ce patron, il est parfait. Ma puce ayant un petit tour de tête pour son âge, j’ajouterai un lien pour ne pas passer l’été à le lui remettre!

DSC_2382

DSC_2375

(le verre à vin, comme support à chapeau, on n’a rien vu de mieux)

DSC_2379

DSC_2384

DSC_2418DSC_2419

Dans ce coupon corail, j’ai réalisé ma première Galway, C’est dimanche, avec le supplément (il n’est jamais trop tard pour bien faire, j’ai finalement craqué pour acheter le patron, après avoir cousu au moins 25 Oslo, je voulais changer un peu mes classiques). Patron parfait, on n’en attend pas moins quand on coud du s. Alma! Je n’ai pas mis de passepoil au col.

DSC_2401

Vous excuserez les gouttes de bave sur la Galway… mademoiselle a sorti sa première dent samedi.

DSC_2407DSC_2405

DSC_2398

DSC_2450

Et pour compléter la tenue, une mini jupette droite en jeans («patron» maison, comprendre deux rectangles et un élastique), dans deux hauts de cuisse.

DSC_2446

DSC_2422DSC_2423

Je conclus ce billet avec une petite question pour vous: imaginez-vous que de façon tout à fait indépendante de ma volonté, mon doigt a insidieusement glissé sur ma souris et cliqué sur RÉSERVER… un billet d’avion pour Paris, au mois de juin!!!!! Donc ma question est: avez-vous des adresses de couturières à me recommander (outre la Droguerie et Lil Weasel, que je connais déjà)? Quitte à être à Paris, autant faire le plein de trucs que je ne trouve pas à Montréal!

Posté par NanouQc à 21:58 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


22 avril 2011

Prise deux

Totalement enchantée de ma première réalisation de Saint-Malo la semaine dernière, une idée a germé depuis dans ma tête. D’abord, j’ai remarqué que ma fille passait sans problème tête et bras sans le système de fermeture. Ensuite, j’ai «hérité» d’un métrage assez improbable de jersey de coton blanc de très grande qualité (à la fermeture d’une shop de textiles, où l’on cousait des beaux vêtements, made in Québec, mais je ne vous referai pas l’histoire des coûts de fabrication, elle est connue et se répète depuis bien longtemps….).

Vous me voyez venir, j’ai voulu tenter Saint-Malo en t-shirt. C’est donc une version ultra-rapide de Saint-Malo que vous voyez ici (moins de 3h). Plus de système de fermeture, une seule parementure devant. Moi qui appréhendais le jersey sans surjeteuse, ça s’est finalement très bien passé, le zig-zag est même franchement joli. Probablement que la qualité du jersey y est pour quelque chose.

DSC_2215_thumb[2]

Le passepoil est fait maison, avec un soupçon de Liberty Wiltshire rouge. Les manches sont raccourcies en 3/4.

DSC_2208_thumb[8]

DSC_2206_thumb[13]

J’avais quelques appréhensions concernant le tombé de la tunique, mais en bout de ligne, ça donne un esprit sport très sympa, très Petit Bateau (et au Québec, Petit Bateau, c’est d’un chic, c’est de l’importation française!).

J’avais dit dans ma précédente version que je trouvais le 4 ans trop grand pour ma grande de 3 ans, mais en jersey, la taille est vraiment parfaite. Comme quoi, le choix du tissu… Je songe déjà à de nouvelles interprétations de Saint-Malo…bref, un patron qui s’annonce riche en jeux de textures et de formes!

DSC_2225_thumb[8]

DSC_2229_thumb[2]

DSC_2234_thumb[10]

DSC_2260_thumb[2]

DSC_2246_thumb[2]

Joyeuses fêtes pascales, que je vous souhaite entourées des personnes qui vous sont chères!

Posté par NanouQc à 09:09 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

19 avril 2011

La petite veste qui fait du bien

Et voilà ma première version de Victoria street, patron de la dernière collection C’est dimanche. C’est une version entièrement doublée et je ne suis pas peu fière du résultat!

DSC_2147

Les tissus viennent comme d’habitude de Fabricville. L’extérieur vient de leur collection jeaniscious. C’est un genre de tweed en coton couleur jean (pas facile à photographier). Le droit fil n’était pas toujours évident à trouver, mais ça donne un super effet sur les volants!

DSC_2142

DSC_2140

La doublure – mmmh, parlons-en de la doublure – est en coton fleuri de la collection Black N’ White. Donc, doublure-maison. J’ai observé des vestes de ma penderie, et j’ai reproduit leur façon de faire. Donc doublure en deux tissus, et petit angle dans le bas qui fait super fini. Pas mal de couture à la main pour refermer le tout. Mais au final, ça fait quand même une doublure très pro, et j’en suis bien satisfaite!

DSC_2156

DSC_2150

DSC_2149

Elle est en taille 38 pour moi qui fait du 38. C’est vrai qu’elle est ajustée, mais ce n’est pas trop serré non plus. Elle se marie bien avec un petit top à bretelle, comme avec un col roulé noir (quoi??? un col roulé noir? en avril?). Et mon pantalon blanc l’adore!

DSC_2133

DSC_2127

DSC_2124

DSC_2122

Après avoir regardé moult versions de Victoria street sur la blogo, je me permets de glisser deux astuces pour aider les couseuses pas très à l’aise avec le montage des manches et les pinces (je n’ai rien inventé, ce sont des astuces trouvées dans un des patrons Lisette (par la créatrice des patrons oliver + s), de la marque Simplicity) que j’ai acquis (et présenté ici).

  • les pinces: pour éviter un pli disgracieux aux extrémités de la pince, on ne fait pas des allers-retours à la machine pour bloquer la couture. À la place, on laisse pendre les fils de la bobine et de la cannette et on fait 2 ou 3 petits nœuds avec ces fils, puis on les coupe.
  • les manches montées: comme il est bien précisé sur la feuille d’instruction, les fils de fronce pour le montage de la manche servent à donner la forme à la tête de manche et non à faire des manches froncées. Si malgré tous vos efforts au cours de la couture vous avec laissé quelques petits plis, pas de panique, vous n’avez pas à défaire votre manche! Recousez simplement la manche 1 ou 2 mm sous la première couture en étirant bien aux endroits où vous aviez des plis. Attention, cette méthode ne fonctionne que si vous avez des tout petits plis. SI votre pli est trop important, il vaut mieux défaire et recommencer!

J’ai un cadeau de naissance à coudre, alors à bientôt, avec de la couture bébé!

Posté par NanouQc à 14:12 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 avril 2011

où il est question de Jacques Cartier

Je voulais une Saint-Malo pour aller lancer des cailloux cet été dans le Saint-Laurent, qui coule à 10 minutes à pied de chez nous. Saint-Malo, parce que c’est la ville de Jacques Cartier. Jacques Cartier qui a remonté le Saint-Laurent… et ma grande qui aime tant jeter des cailloux dans ce fleuve quand les journées d’été sont trop chaudes et qu’il n’y a plus que  l’air du fleuve qui nous rafraîchit.

Une Saint-Malo toute légère en coton blanc (de chez Fabricville), presque transparent, et pas facile à travailler tant il est fin. Un merveilleux patron C’est dimanche. La magie a opéré, comme toujours, avec ce patron.

DSC_2020

Le col est passepoilé avec du Liberty si frais, si printanier, Sarah’ secret garden.

DSC_2019

Un système d’attache terriblement ingénieux (et même pas honte, je vous le présente ouvert et en gros plan, pour que vous voyez comme je fais pitié sans surjeteuse).

DSC_2014

DSC_2024

Mon Fabricville du coin a, comme souvent, des problèmes d’approvisionnement, alors j’ai dû improviser les boucles dans un gros élastique rond, pas du tout celui recommandé pour ce patron. Ça va faire l’affaire, mais disons qu’on a déjà vu plus raffiné. Les boutons sont en métal vieilli.

Portée par mon petit mannequin préféré (je la trouve encore un poil trop grande, cette liquette, taillée en 4 ans pour ma fille de 3 ans et 3 mois), avec une Philadephia:

DSC_2052

DSC_2040

DSC_2073

Mademoiselle louche devant nos semis de courgettes et de tomates!

DSC_2028

Prochaine escale, Victoria street.

Posté par NanouQc à 17:13 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29 mars 2011

Je récidive…

…avec un patron de Liesl Gibson, mais cette fois pour enfant, chez oliver + s, avec encore la photo school dress (normal, je ne possède que ce patron pour l’instant!) pour ma grande de 3 ans, en 4 ans.

Au risque de me répéter, ce patron est parfait et les explications sont tellement claires que c’est difficile de rater le modèle!  Je la voulais en chambray, mais n’en ayant pas sous la main, je me suis rabattue sur du lin bleu, mélangé avec un peu de rayone pour qu’il se froisse moins (Fabricville).

DSC_1773

Les revers de manche et la poche kangourou, parfaite pour ranger le meilleur ami de ma grande,  sont en Liberty Eloise bleu. J’ai fait les piqûres en fil «rouille» pour donner un petit effet «jeans», et comme il y a un peu de «rouille» dans ce Liberty, la combinaison est bien jolie.

DSC_1790

DSC_1786

DSC_1780

La robe est entièrement doublée  dans un imprimé de Fabricville.

DSC_1795

Cette fois, j’ai bien acheté une fermeture-éclair invisible et après avoir suivi les instructions à la lettre, la fermeture est effectivement invisible!

DSC_1791

Portée… ben… ça donne ça! (ces photos prouvent que cette petite robe qui paraît si stricte est parfaite pour jouer!)

DSC_1860

DSC_1859

DSC_1844

DSC_1836

DSC_1818

DSC_1804

Je mets cette robe dans le concours des fans des patrons oliver + s, en espérant gagner un nouveau patron de leur collection été!

Posté par NanouQc à 21:03 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


28 mars 2011

Lisette et Simplicity

Quand j’ai su que Liesl Gibson, la créatrice des patrons pour enfants Oliver + s, sortait une ligne pour femme  pour la marque Simplicity, je suis allée au Fabricville du coin les jours de patrons en promo et j’ai ramassé le patron de la Traveller dress, pour un petit 5$. Contrairement aux patrons Oliver + s, la version française est incluse dans le paquet.

DSC_1731

Le patron se décline en 3 modèles: une robe A, une liquette et une robe plissée C. C’est pour la liquette  que ce patron me plaisait, quoique pas non plus inintéressée par la robe A. On repassera pour le côté mémère des photos de la pochette, je préfère ma version…

DSC_1755

Choix des tissus d’abord, j’ai trouvé une popeline  stretch mauve indescriptible, donc j’ai sorti mon nuancier de couleurs de peinture et je nommerai cette couleur, Amoroso.

DSC_1706

Première fois de ma vie que je cousais un patron Simplicity. Après quelques moments de déroute (les marges de couture sont-elles incluses? que signifient ces petits repères?), j’ai finalement réussi à entamer le montage de la liquette. Le début se fait vraiment tout seul. Les marges de couture sont énormes (1,5 cm)!!!

DSC_1757

Le montage des manches a été un peu cauchemardesque, c’était des vraies manches montées et j’avais beaucoup de mal à éviter les petits plis. Mais la super technique de piquer une première fois et tant pis pour les plis, puis de repiquer à 3mm plus bas pour faire disparaître les plis a super bien marché!

DSC_1756

Portée, cette liquette est une petite merveille! Elle taille hyper bien, a un tombé impeccable. J’ai pris la taille 40 (française), d’après le tableau des mensurations, mais j’aurais aussi bien pu prendre le 38, parce que c’est ainsi que je m’habille d’habitude. Les épaules auraient ainsi été plus ajustées.

Portée, ça donne quoi? Alors tout nu sans rien, ça fait genre que je vais repeindre mon appart.

DSC_1744

Avec une grosse ceinture noire et chèche en liberty wiltshire bleu qui a aussi cette petite teinte d’Amoroso.

DSC_1735

Toujours avec la grosse ceinture noire et le chèche noué en petit foulard.

DSC_1743

Avec une petite ceinture tressée et une jupe courte (je vous rassure, cette photo est de la pure simulation… comme si la chaleur allait revenir un jour, on s’est encore réveillé avec  -6 °C ce matin…)

DSC_1751

À très bientôt, ça ne devrait pas trop prendre de temps pour que je vous mette une nouvelle tenue cette fois!

Posté par NanouQc à 16:39 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

13 mars 2011

Celle qui ne voulait vraiment pas apprendre à tricoter

Pendant que la Poule tricote une marinière, qu’on nous montre partout que la rayure et le thème marin font leur grand retour (… mais soit dit entre nous, ce thème marin fait son grand retour quasiment un été sur deux, si ce n’est tous les étés…), celle qui ne veut toujours pas apprendre à tricoter a dégoté au Fabricville du coin un jersey biface, rayé framboise et gris d’un côté et uni gris de l’autre. Très très beau tissu, mais vraiment pénible à coudre, puisque sur l’envers gris, on n’a aucune idée si on suit bien la ligne de l’autre côté… Aussi, ce jersey était si élastique que j’ai manqué la correspondance de mes rayures, qui sont décalées de quelques millimètres.

On ressort le patron de la vareuse Dublin de C’est dimanche pour l’occasion (pendant que je trépigne patiente devant ma boîte aux lettres pour les nouveaux patrons), en 4 ans pour une grande-petite de 3 ans.

DSC_1611

Ce qui a été génial avec ce tissu, c’était de jouer avec les deux côtés… dans un instant de folie (!), j’ai failli faire une manche rayée et l’autre unie, mais mon côté sage et classique a pris le dessus…

DSC_1615

J’ai zappé la boutonnière sur la patte de boutonnage, le tissu étant largement assez extensible pour laisser passer la tête de la demoiselle. Les boutons sont donc directement cousus.

DSC_1621

Seule modification au patron, j’ai fait des bracelets de manche plutôt que des revers de manche, car je voulais les manches un peu plus longues (j’ai coupé en double sur la pliure le revers normal du patron, puis je l’ai cousu endroit contre endroit avec la manche et je l’ai replié en cousant à points glissés sur la couture intérieure.)

DSC_1624

Et porté, ça donne un super petit pull, pour les nulles qui ne savent pas tricoter!

DSC_1647

 

DSC_1638

DSC_1671

DSC_1681

DSC_1656

Allez, la prochaine fois, je devrais être capable de vous  montrer du printanier avec une petite robe pour cette grande-petite de 3 ans!

À bientôt!

Posté par NanouQc à 18:25 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 février 2011

Pas de gaspis!

Attention: âmes sensible s’abstenir, vous ne verrez pas que du beau linge ici…

Deux vêtements de marque de ma fille aînée – un jodhpur et un chemisier mousquetaire – me sont revenus troués, un par l’usure, l’autre à  cause d’un arbre qui était –hum hum, j’y crois tellement- sur le chemin de la pauvre enfant…

 DSC_1538

(zoom sur LE trou et l’usure des genoux)

DSC_1540

et le petit trou mal placé sur le chemisier blanc…

DSC_1542

La maman écolo que je suis aurait pu les transformer en chiffons et ne plus en parler, mais comme leur niveau d’usure était encore raisonnable, je leur ai laissé une chance, ils finiront chiffon quand ils seront vraiment immettables! Seule solution: couper le jodhpur et en faire un bermuda d’hiver. Une bande de coton P’tits gris de La droguerie vient rallonger un peu l’ourlet:

DSC_1554

Et un petit patchage sur le chemisier avec deux carrés appliqués (P’tits gris et Liberty Sarah’s secret garden):

DSC_1551

Et je suis très contente du résultat, ça fait un joli ensemble bien récupéré, avec un coût minime pour l’environnement!

DSC_1575

Pour terminer, parce qu’un simple billet sur le blog offre 10 repas aux Restos du Coeur…

image

et parce que quand je vivais en France, j’achetais tous les ans l’album des Restos, allant même une fois au concert…, je relaie l’info de la collecte alimentaire dans les supermarchés les 4 et 5 mars.

Banniere_CollecteRestos2011_150X250

Posté par NanouQc à 09:18 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

22 février 2011

Bon plan…

…pour mes lectrices du Québec, qui cherchent les produits La Droguerie…  Il semble que La Droguerie cherche à s’installer à Montréal. En attendant, on pouvait trouver  une petite sélection de produits La Droguerie (livres, laines, Liberty et boutons) à la boutique Biscotte et Cie, située à St-Bruno-de-Montarville. Comme ils se débarrassent du stock qu’ils ont, la laine est à 35 % et le Liberty,à 50 %. Les livres ne sont pas réduits, mais c’est bon de savoir qu’ils sont tous en rayon!

Plus beaucoup de choix en Liberty, j’ai (presque) tout pris!!! (à 13 $ le coupon de 70 cm…, 9,50 € pour mes lectrices européennes…)

DSC_1533

Et un mini coupon de P’tits gris pour la route.

DSC_1536

Pour les tricoteuses, vous trouverez la plumette, la kaleido, l’alpaga, la baby douceur et le lin. Et en plus, cette boutique est vraiment belle, ça vaut le détour!!!

Posté par NanouQc à 12:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

17 février 2011

The cutest thing ever

Connaissez-vous les patrons Heidi and Finn? C’est une «compatriote» qui les crée, elle réside à Toronto et vend ses patrons sur Etsy, en format .pdf. Elle a vraiment de jolis modèles, dont ce cardigan pour petite fille à tomber, réalisé tout récemment par Mamalouga.

Tout est parti du boléro, quand j’ai voulu coudre un haut printanier en 12 mois pour ma dernière de 5 mois. DSC_1480

 

Comme je trouvais le modèle quand même facile à dessiner et à coudre sans le patron officiel, je suis partie de Oslo de C’est dimanche. Je m’excuse auprès de la créatrice de Heidi and Finn, qui ne doit pas parler français, donc qui ne comprendra rien à mes excuses. J’adore vos patrons, ce n’est pas bien de copier…  J’ai raccourci les manches pour qu’elles soient 3/4. J’ai coupé le dos en un morceau et le devant en deux morceaux en supprimant bien sûr le pli. Et j’ai raccourci et arrondi le bas.

DSC_1474

Le boléro se ferme avec un bouton à l’intérieur et un petit lien cousu dans la doublure. Il est en coton brun, assez épais et doublé dans un tissu beige avec des arbres silhouettes, dans le style des imprimés japonais., le tout de chez Fabricville.

DSC_1498

DSC_1497

Pour aller sous ce boléro, une plus que classique brassière Oslo en 12 mois aussi, en popeline blanche, revers de manche en liberty Sarah’s secret garden vert  et petits boutons fleurs glanés dans mon stock de boutons dépareillés.

DSC_1481

DSC_1490

Et porté, ça donne ça (les manches sont encore bien trop longues):

DSC_1515

DSC_1527

DSC_1514

À bientôt!

Posté par NanouQc à 10:21 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , ,